Ville de Beaune…sans modération !

Publié le 18 juin 2016 | Par Céline | Balades & Parcours, Destinations, France

Au cœur des vignes, Beaune et sa région sont à visiter aux beaux jours et en septembre pendant les vendanges. Beaune est connue pour les Hospices, la basilique et son centre-ville. Venez déguster du Pommard, Meursault, Santenay etc.

Il était une fois au moyen-âge, le village de Beaune

Les Hospices de Beaune, rue de l’Hôtel Dieu, 21200 Beaune

Le 4 août 1443 naît l’Hôtel-Dieu. La guerre de cent ans n’est pas encore terminée, Beaune souffre de misère et de famine.

Pour racheter leur salut, Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne Philippe le Bon, et son épouse Guigone de Salins, décident alors de créer un hôpital pour les pauvres. Le 1er janvier 1452, l’hôpital accueille son premier patient et dans les années 1960 ses derniers.

Baptisé « Les Hospices de Beaune » en 1471, ce domaine viticole perdure grâce à des dons et des héritages de riches seigneurs bourguignons du Moyen Âge. Il comporte actuellement près de 60 hectares. Il se situe notamment dans les côtes de Beaune et dans les côtes de Nuits. La plupart des parcelles sont situées dans des zones d’appellation premiers crus et grands crus d’exceptions!

Chaque année depuis 1794, les quarante-et-une cuvées de prestige obtenues sont vendues sous forme d’enchères traditionnelles de charité « à la bougie ». Il a lieu le troisième dimanche de novembre sous le nom de vente des hospices de Beaune….

Dégustation  à faire à la cave Nuiton Beaunoy, 93-95 route de Pommard, 21200 Beaune

Vous êtes arrivés… « Ne faite pas demi-tour ». Cette coopérative au milieu des vignes, vous offre un large choix pour remplir votre cave de bouteilles de Bourgogne, la souriante et connaisseuse Olivia vous conseille en fonction de vos goûts mais aussi de votre porte-monnaie. Blanc ou rouge, à vous de choisir ou pas…

Quelques villages incontournables de la route des vins

Recommandation de voyageurs qui ont très souvent fait le trajet Paris- Le Beaujolais, à une époque où la fameuse A6 n’existe pas encore… Une escale incontournable pour un pique-nique près du château de La rochepot qui a des airs de celui de Peau d’Ane.

Étape obligatoire dans le village de Pommard….Déjà pour y déguster un des vins les plus succulents des crus de Bourgogne. Il faut aussi se balader  dans son village, au cœur des vignes, un peu en hauteur, le point de vue y est tout simplement enivrant…

Meursault: Décors de plusieurs scènes du film mythique La Grande Vadrouille. Le village et son château y accueilli Louis de Funès et Bouvril il y a déjà 50 ans. On aime s’y promener le soir, déboucher une bonne bouteille sur une de ses terrasses.

Fermez les yeux…silence ça tourne !