Voyage au bout du monde direction Tahiti

Tahiti raconté par Laétitia

Paris-Papeete Vol long courrier

Après un très long voyage, nous voilà à l’autre bout du monde. Le vol a été assez difficile.

Pourtant, dès l’entrée dans l’avion Air Tahiti Nui, on est mis dans l’ambiance. On nous offre une fleur de tiare avec petite musique tahitienne, bien sur !!! Chaque passager a un p’tit écran télé avec Tv Tiare ou des films. Au cours du vol, on mange environ toutes les 2h pour nous habituer au décalage horaire. Les hôtesses se changent et s’habillent en tenue traditionnelle pour nous servir.
Puis, escale de 2 h à Los Angeles, retour dans l’avion.
A 22h00 (heure locale), nous sommes sur le sol tahitien. On nous accueille en nous offrant un collier de fleurs pour nous souhaiter la bienvenue. On était tellement fatigué, qu’on n’a même pas pensé prendre des photos, dommage !!!

Découverte de la presqu’ile de Tahiti et notamment du plateau de Taravao.

Premier arrêt au Marae du Nu’Utere (ancien lieu de culte) mais il n’a pas beaucoup d’intérêt. Alors on poursuit par un arrêt sur une petite plage pour nous rafraichir et nous restaurer à l’ombre des cocotiers car le soleil est à son zénith.  Il fait très très chaud.

Après cette pause de quelques heures, on part à la cherche du fameux plateau de Taravao mais ici rien n’est indiqué alors on a eu encore une fois du mal à le trouver. C’est dommage car on venait en partie pour ça! D’après notre guide, « le plateau de Taravao est une parcelle de Normandie transporté à Tahiti ». On demande à voir !!!!

A force de chercher, on fini enfin par le trouver. Et en effet, c’est surprenant, on est entouré de prairies et il y a même les vaches !! En fait, le plateau de Taravao est consacré à l’élevage et au reboisement. Et lorsqu’on grimpe encore plus haut, on a une vue splendide sur Tahiti Nui et l’isthme de Taravao qui joint Tahiti Iti et Tahiti Nui.

Les roulottes de la place Vaiete

17h30, la nuit commence à tomber et nous nous sommes dirigés vers la place Vaiete, lieu de rassemblement des roulottes-restaurants, typiques et incontournables ici. On a assisté à l’arrivée d’une bonne dizaine de roulottes qui proposent toute sorte de cuisine (tahitienne, chinoise, réunionnaise, et même des crêpes bretonnes…) à des prix imbattables et de bonnes qualités.

On a choisi cuisine chinoise car ici la population chinoise est très importante. L’avantage des roulottes est qu’on peut s’installer à une, et se servir à côté, si tout le monde ne souhaite pas manger la même chose. Bref …on a mangé des chao men aux chevrettes et au poulet (pâtes chinoises accompagnées de toutes sortes de légumes, le tout cuit au wok).Très bon mais aussi très copieux.

Ici, on ne prend jamais de dessert tellement les plats sont garnis!